Viva la evolución

Si la théorie de l'évolution reste largement incomprise alors même qu'elle est devenue la langue maternelle de la biologie actuelle, c'est un peu parce que trop souvent on ignore à la fois ce qu'est l'évolution...et ce qu'est une théorie. Si le sujet vous intéresse un tant soit peu, allez vite lire l'excellent dossier que vient de publier la revue Campus (c'est le journal de l'université de Genève).

Je ne vais pas vous le résumer. C'est en ligne, les articles sont courts, ils sont tous excellents: allez voir. Pour ceux qui auraient besoin de plus d'encouragement, voici déjà les titres:


'Nous cherchons du sens là où il n'y en a pas'

'Lire l'évolution dans les gènes'
'Le créationisme a débarqué en Europe'
'Le "darwinisme social" est une contradiction'
'Rien de tel qu'une extinction de masse pour doper la biodiversité'
'Et Dieu créa Darwin'

Bon, je vous ai dit que je n'allais pas résumer, mais je vais quand même commenter la photo. Un des mythes démystifiés par le dossier est l'idée, très répandue mais fausse, que l'évolution représente un progrès. En fait, l'évolution représente...une évolution! Pas de direction, pas de plan, pas d'amélioration inhérente si ce n'est dans l'adaptation à un milieu donné, à une époque (assez longue, soit) donnée. Que change le milieu, et ce qui était jusqu'alors utile ne le sera plus nécessairement.

Pour ceux qui veulent en lire davantage, je précise aussi que le dernier article est un entretien avec Pascal Engel, traducteur en français de 'Darwin est-il dangereux?'. Ce livre semble malheureusement épuisé en traduction mais il reste disponible en anglais ici.

Voilà pour l'évolution.

Alors est-ce une 'théorie'? Oui! Mais pas au sens où l'entendent ceux qui voudraient n'y voir 'qu'une théorie'. La différence? Elle est expliquée dans cette vidéo. C'est même rare de voir ça expliqué si clairement.

Il y a en fait une troisième raison pour laquelle la théorie de l'évolution est incomprise
: la crainte qu'elle ne signe la fin de la morale humaine, de sociétés justes, des valeurs qui nous importent. Ce point est abordé dans l'article consacré à ce qu'on a appelé, en fait à tort, le 'darwinisme social'. C'est une des qualités du dossier que d'avoir abordé, de front, aussi cette question-là.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez vous identifier au moyen des options proposées, ou laisser un commentaire 'anonyme' si vous ne voulez pas les utiliser. Évidemment, dans ce cas vous pouvez quand même nous dire qui vous êtes.